Lionel Licini

Chef de chœur et musicien,

Organisateur de spectacle et chef d’orchestre,

Infatigable créateur de projets, de chorales,

mais aussi passionné par la méditation qu’il enseigne.

En bref, Lionel Licini est chef de choeur professionnel et pianiste. Il intervient sur différents projets en France et à l’étranger.

Lionel Licini est diplômé du Conservatoire de musique de Montpellier en direction de chœur.

Il a suivi une formation en Jazz au Jam et en cours particuliers.

Il est certifié formateur en méditation par l’école MeditaToday.

 » Chanter, c’est pratiquer le plus bel instrument de musique qui soit.

J’ai le plaisir de participer activement à la construction du projet pédagogique de Jazz à tous les étages, de permettre à des centaines de personnes de s’initier ou de se perfectionner à l’art vocal et l’art choral.

Dans un monde complexe et changeant, chanter reste un acte simple, beau et structurant. C’est une activité saine et libératrice, porteuse de valeurs. Parfois laborieuse comme tout art, elle nous offre la possibilité de nous réunir et de nous dépasser, de vivre des moments magiques qui nous remplissent de bonheur et d’émotions.

Je suis heureux de travailler avec l’association et d’avoir participé à créer ses différents étages; ils permettent à toute personne de chanter dans un rythme et une dynamique qui lui correspondent et d’évoluer en fonction de ses envies et de ses contraintes.  »

 

Son parcours :

Son parcours de formation artistique débute en 1979 au sein de l’école de musique d’Alès (30). Cette ville a été un carrefour des exploitations minières (charbon) qui ont connu leur apogée au XXe siècle. Cette activité industrielle s’est accompagnée de pratiques instrumentales traditionnelles de type « harmonies ». Au sein de l’école de musique d’Alès, alors qu’il étudie la trompette, il est très vite touché par le chant qu’il pratique activement au sein des cours de Formation Musicale (F.M.).

Dès 1983, il entre dans un premier ensemble instrumental. Il intègre en 1984 le conservatoire de musique de Nîmes (30) dans les classes de formation musicale et trompette, voyageant deux après-midi par semaine dans la préfecture du Gard pour y suivre une formation musicale plus poussée. De 1986 à 1989, il commence des études de piano classique, joue dans la classe d’orchestre de l’école de musique, l’harmonie municipale rassemblant une cinquantaine de musiciens amateurs où il prend la place de cornet solo en 1988 ainsi que dans un quintette de cuivre dirigé par J. Polge (1987-89), ces ensembles se produisent dans tout le département et même au-delà.

Aillant décidé de devenir enseignant en formation musicale,  de 1989 à 1992, il poursuit ses études musicales en 3e cycle de F.M., obtenant successivement un D.E.M. (Diplôme de fin d’études supérieures du Conservatoire) de FM au Conservatoire de musique de Montpellier, puis de Toulouse. Dans le même temps, il suit les classes d’écriture, d’analyse et un cursus en musicologie dans  les  universités de Montpellier puis Toulouse le Mirail. Continuant sa formation vocale et instrumentale dans ces mêmes Conservatoires.

En 1992, il débute l’enseignement au sein d’une école de musique au projet original et novateur : l’école de musique de la moyenne Cèze (30). Une école implantée dans 15 petites communes. Il y enseigne la formation musicale, le chant choral et les claviers.

Dans le même temps, il suit un cursus en pédagogie musicale à Aubagne (1992 à 1994). Il découvre la direction de chœur auprès de Philippe Lesburguères et de Michel Marc Gervais (chœur d’enfants). Il rencontre dans cet établissement un musicien de Jazz, Gérard Minair. Ils se lient d’amitié, et l’aventure Jazz démarre pour Lionel.

De 1994 à 1996, cherchant à diversifier sa pratique instrumentale et découvrir de nouveaux horizons musicaux, il intègre un  groupe instrumental au répertoire fait de rythmes latinos et de chansons traditionnelles françaises dans lequel il tient la partie de pianiste-chanteur. Puis de 1996 à 1998, avec Gérard Minair et un batteur, il créé un trio instrumental au répertoire original composé de standards de jazz et de variété française réarrangée en style jazz. L’ensemble tournera dans toute la région Languedoc-Roussillon.

La contrainte de la recherche de concerts devenant trop importante, de 1998 à 2001, il entre dans le groupe « Pousse-café », groupe instrumental de fusion (musique camerounaise) dirigé par une grande voix Africaine, celle de « René Zogo d’Ewondo ». Il y découvre le monde des musiques africaines, aux rythmes tout aussi précis que complexes, la fusion des musiques européennes et des rythmes traditionnels africains.

Parallèlement à son activité de musicien et d’enseignant, de 2000 à 2001, il suit une formation professionnelle au Jam Montpellier (harmonie Jazz, piano Jazz, jazz vocal et polyphonie vocale jazz). Il travaille avec différents professeurs, notamment en quatuor (voix ténor) sous la direction de Bruno Lecossois, chef de chœur des Grandes gueules.

En 2002, il s’installe à Montpellier pour démarrer la grande aventure des chœurs.

En charge des chorales de l’Ecole de musique de la moyenne Cèze depuis 1995, il décide en 2000 de se perfectionner dans ce domaine et démarre un cursus dans les conservatoires d’Aix-en-Provence, Marseille avec Roland Hayrébédian puis Montpellier avec Claire Garrone, Mariane Guengard puis P. Baudry.

Il intègre alors le jeune chœur du Conservatoire de musique de Montpellier dirigé par P. Baudry et C. Garrone, suit des cours de chant classique avec Hervé Aknin et M.P. Marthe (approche du Roy Hart theatre grâce à cette dernière). Il s’intéresse aux méthodes actives dont il suit les cursus en Hongrie, pour la méthode Kodaly (juillet 2002), puis à Lyon pour l’approche Willems (2003-04). Il enrichit son expérience pédagogique lors de stage avec Laurence Saltiel (2003), Philippe  Caillard (2004) et Maurice Bourbon (2005) qu’il assiste en 2006. Il suit des Master classes avec Hervé Niquet, alors en résidence à l’Opéra de Montpellier.

Après 11 ans de direction de la chorale Cocagne, Lionel quitte le Gard pour s’installer à Montpellier. Il y dirige les Musiciens de la Mosson, ensemble instrumental et vocal Baroque et participe au développement d’une des plus importantes organisations chorales de la région : Jazz à tous les étages dans laquelle il met en place différents projets pédagogiques originaux (Suavé, Sweeties, Francophonistes, Présencia, Jazzettes, Ateliers chorals), permettant à toute personne désireuse de chanter de trouver sa voie chorale !

Depuis 2002, il dirige et chante régulièrement avec les ensembles vocaux de Jazz à tous les étages dont l’ensemble « les Sweeties » où il tient la fonction de chef de chœur, chanteur et pianiste. Lionel est régulièrement invité à participer à des stages et des festivals, parmi lesquels, récemment, la Maison des chœurs de Montpellier et les Fous chantants d’Alès.

Button

décembre

02déc(déc 2)18:3015(déc 15)18:30Noël de la rue Boussairolles

16déc17:0000:00Noël polyphonique 2017

22déc18:0022:00Concert caritatif de Noël