L’apprentissage

Concernant l’apprentissage, pas de stress si vous avez été précis, il n’y aura pas de pb. Il nous faudra maitriser le détail dès notre première répétition.
Un rappel sur l’apprentissage s’impose pour accorder nos violons :
Pour apprendre un morceau, on ne l’écoute pas en boucle (genre pendant la vaisselle ou en voiture) ou on ne se contente pas de lire du début à la fin (pour ceux qui lisent bien la musique). On l’apprend petit bout par petit bout avec paroles/partition devant les yeux, pour saisir tous les détails de rythme, prononciation, hauteur, phrasé de chaque séquence. Votre mémoire doit capter de nombreuses informations en quelques secondes et votre voix doit ensuite les restituer, c’est dense et technique à la fois, et forcement complexe. On répète donc chaque phrase, autant de fois que nécessaire, jusqu’à ce qu’elle soit bien rentrée. Bien sur, on marque le tempo en même temps, pour intégrer le rythme (si vous chantez seul pas de pb, mais ce n’est pas le cas). Cela prend normalement plusieurs jours pendant lesquels on fait exactement la même chose jusqu’à ce qu’on soit en mesure de le faire sans le guide enregistré, là on s’aperçoit si c’est acquis ou non … la dose homéopathique est la meilleure indication.
Rechanter en écoutant en boucle est utile lorsque l’apprentissage de détail a été réalisé avant (étape décrite plus haut) et que chaque partie est bien maitrisée. L’apprentissage “en boucle” est à proscrire en apprentissage premier car il ne donne qu’une notion globale imprécise. Il vous assure par contre une réelle absence d’autonomie lors de la répétition (où on va s’arrêter sur chaque partie du morceau nécessairement), vous promet des différences avec les choristes de votre pupitre. Dans ce cas-là, la répétition va ramer et les pupitres vont buter sur des difficultés qu’ils ne pourront résoudre en cours … On connait tous ça.
Dans le cas de l’Adieu Slave, si vous voulez aller vite, on apprend :
en 1 la prononciation et la mélodie séparément
en 2 la prononciation et la mélodie séparément
en 3 la prononciation et la mélodie séparément
Quand on connait parfaitement les 2, on associe paroles et musique. Ce type d’apprentissage est beaucoup plus rapide et efficace, même s’il peut sembler plus scolaire et laborieux au départ.
No Comments

Post A Comment

X